L’approche coût page

Coût à la page ( I ) : une montee en puissance attendue

Si la notion du « coût à la page » pour les systèmes d’impression est aujourd’hui connue de toutes les entreprises, il faut se souvenir que cette approche est relativement récente et qu’elle est née dans le monde des copieurs, avant de converger avec ces matériels vers les imprimantes. Retour sur une montée en puissance attendue.

 Lire la suite...

Coût à la page ( II ) : la voie du perfectionnement permanent

Le modèle du coût à la page ne doit pas être figé : il peut être perfectionné pour prendre en compte les nouveaux usages dans les entreprises et s’approcher toujours plus près de la réalité des coûts de l’impression. Démonstration.

 Lire la suite...

Coût à la page ( III ) : les progres sont a la fois technologiques et financiers

Certes, les progrès technologiques des systèmes d’impression au cours des dernières années ont été importants (intégration logicielle, interface utilisateur, économies d’énergie, miniaturisation, etc.), mais en ce qui concerne le « coût à la page », les avancées relèvent de l’ingénierie financière et sont logiquement portées par les banques et les leasers. Explication.

 Lire la suite...

Scroll to top