KYOCERA Corporation, récompensé par le ministre de l’environnement japonais, s’engage à réduire de 30% ses émissions de gaz à effet de serre.

9 juillet 2019

Le groupe KYOCERA se voit récompensé pour la 9ème fois consécutive par le ministre de l’environnement japonais pour son activité de prévention sur le réchauffement climatique. Ses efforts de conservation de l’énergie dans l’usine de Nagano Okaya ainsi que ses activités de sensibilisation à l’environnement au niveau local ont été soulignés.

KYOCERA présente en effet un programme de gestion de l’environnement à la pointe du marché qui repose sur la combinaison des objectifs économiques et écologiques de l’entreprise lui permettant de coexister avec la nature :

  • Les produits verts, qui encouragent une société sobre en carbone.
  • Les usines vertes, afin de minimiser les déchets résiduels dans les usines et les installations.
  • La communication verte, mettant en avant la nécessité de préserver la biodiversité en réduisant les impacts néfastes sur l'environnement naturel.

De plus, le groupe a annoncé son objectif de réduire de 30% ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici à 2030 avec l’approbation officielle de l'initiative Science Based Targets (SBT).

Science Based Targets est une initiative internationale créée en 2015 pour soutenir l'objectif de l'Accord de Paris de limiter le réchauffement climatique à "bien en dessous" de 2 ° C par rapport aux niveaux préindustriels.

Cette initiative implique une collaboration entre le CDP, une organisation à but non lucratif visant à étudier l’impact des principales entreprises mondiales sur le changement climatique, le Pacte mondial des Nations Unies (UNGC), le World Resources Institute (WRI) et le Fonds mondial pour la nature (WWF).

Plus de 550 entreprises dans le monde ont rejoint l'initiative et plus de 200 ont reçu l'approbation de Science Based Targets pour leurs objectifs.

Fondée par le fondateur de la société, le Dr Kazuo Inamori, la philosophie insiste depuis toujours sur le devoir de l’organisation de « Respecter la création et aider les hommes » ou encore « faire ce qui est juste en tant qu’être humain ». Ces étapes de la philosophie alimentent la croissance et la détermination du groupe à protéger l’environnement dans ses activités quotidiennes et vise à ce que chaque produit vendu ait un minimum d’impact sur l’environnement.

Si la technologie d’impression ECOSYS constitue l’un des premiers systèmes d’impression sans cartouche permettant de réduire la production de déchets pour minimiser l’impact sur l’environnement,

le programme de recyclage de récupération du toner a permis de recycler plus de 600 000 kg de toners vides à travers l’Europe.

Afin de démontrer un réel engagement en matière de protection de l'environnement, le groupe Kyocera est membre du Pacte mondial des Nations Unies, la plus grande initiative de développement durable entreprise au monde, depuis 2011.

Ceci souligne le dévouement exceptionnel de KYOCERA pour la protection du monde qui nous entoure en assurant un avenir meilleur et plus sain aux générations futures.



Scroll to top