Change language
Change country

Impression de production : entretien avec Marcel Ebbenhorst

« Le potentiel d’innovation du jet d’encre en fait l’avenir de l’impression numérique »
production entrertien

1.   Comment définiriez-vous l’impression de production ?

Il y a plusieurs façons de définir cet important procédé d’impression. En matière d’opérations et d’opportunités, l’impression de production peut être vue de nos jours comme l’une des premières sources de croissance pour tout grand fournisseur d’imprimantes.

L’impression de production permet en effet aux sociétés d’impression de mieux prendre en compte le produit et le modèle opérationnel de leurs clients finaux, ce en quoi elle se distingue nettement des autres procédés. Or, en comprenant davantage les processus de ses clients finaux, on peut mettre à leur disposition des solutions d’impression plus adéquates.

2.   Selon vous, quelles industries peuvent bénéficier le plus de l’impression de production ?

N’importe quelle industrie qui recourt à l’impression peut en bénéficier. De manière générale, on a assisté ces vingt dernières années à une énorme pression sur le marché en termes de volume et de variété des produits demandés. La crise financière a très lourdement impacté cette industrie, en faisant chuter la capacité d’impression des entreprises. La situation étant maintenant stabilisée, l’impression de production a de quoi faire redémarrer l’activité et introduire de l’innovation sur le marché.

Ce que fournit l’impression de production aux entreprises, c’est une plateforme pour continuer à produire des contenus imprimés à des prix plus bas, mais d’une manière cette fois beaucoup plus rentable, leur permettant de dégager un bénéfice supérieur. Grâce à l’impression de production, ces entreprises, qui comme on le sait, ont dû abaisser leurs prix pour rester attrayantes pour les consommateurs, peuvent maintenir des tarifs inférieurs de manière durable.

Ceci dit, de nos jours, la maîtrise des coûts de production ne doit pas être le seul objectif d’une société créant des contenus imprimés. Les entreprises commencent à présent à comprendre la nécessité de procurer de la valeur au client final, et de ce point de vue, les seules à s’assurer un avenir prospère sont celles qui, plutôt que de réduire leurs coûts, cherchent à rendre leurs documents plus attractifs et valeureux. C’est là un défi auquel se heurtent actuellement de nombreuses entreprises, mais qui peut être surmonté face à des appareils numériques offrant de nouveaux moyens innovants d’ajouter de la valeur.

3.   En quoi l’impression de production va-t-elle précisément assurer le succès d’une entreprise ?

Une entreprise peut tirer profit de l’impression de production de deux manières. La première consiste à proposer des techniques d’impression plus rentables, la seconde, à offrir tout un éventail de possibilités d’individualisation et de personnalisation des contenus, synonyme de surcroît de valeur pour le produit final.

L’impression de production est une réelle opportunité pour les entreprises qui s’efforcent d’innover dans le secteur et veulent renforcer leur approche client, tout en refusant de s’en tenir à une vision axée sur les coûts. Les entreprises dégageant la meilleure rentabilité sur le marché sont celles qui intègrent la veille informationnelle à leur stratégie, sachant que les caractéristiques innovantes de l’impression de production, comme les données variables, vont les faire se démarquer de la concurrence. Tout ça pour dire que les entreprises doivent réfléchir au moyen et au long terme, au lieu de se concentrer sur des mesures de réduction des coûts à court terme.

C’est cela qui représente l’un des plus grands défis de la profession. L’acquisition de connaissances et la veille technologique vont être primordiales dans les prochaines années. Les entreprises ne peuvent plus continuer à produire des contenus comme elles l’ont fait pendant des années, du moment que de nouvelles opportunités accompagnent les innovations technologiques. Il leur faut au contraire exploiter le pouvoir de l’innovation auquel donnent accès les technologies numériques de l’impression de production. 

Toute entreprise souhaitant s’engager dans cette voie a la possibilité de se rapprocher des fournisseurs les plus pointus, comme par exemple, Kyocera Document Solutions. En nouant un partenariat avec une société comme la nôtre, elle bénéficiera de connaissances et d’une formation adaptée aux nouveaux logiciels et modèles opérationnels. L’expertise de Kyocera en gestion des données nous donne la possibilité de conseiller et de guider les entreprises vers la transformation de leurs données en impression de plus grande valeur.

4.   D’autres secteurs auraient-ils eux aussi à gagner d’une conversion à l’impression de production ?

Bien sûr. Parmi les meilleurs exemples, on peut citer la finance, l’assurance et l’éducation. Ces secteurs ont des besoins massifs en volumes imprimés, qui sont facilement et efficacement satisfaits par une imprimante de production moderne. Grâce à ce type d’impression, ils peuvent aussi obtenir un contrôle intégral sur les détails de leurs impressions, en veillant à éviter tout excès de stock. Plus encore, les écoles et les universités, ainsi que les sociétés d’assurance et financières, ont toutes besoin d’adresser d’énormes quantités de documents personnalisés à leurs élèves et à leurs clients. Les options d’entrée de données variables qu’offrent aujourd’hui les imprimantes de production sont une solution idéale, en l’occurrence.

On commence d’ailleurs déjà à voir l’impression de production décoller dans ces secteurs, les organisations s’apercevant bien des avantages qu’elles peuvent en retirer. C’est la raison pour laquelle elles s’orientent vers des imprimantes de production, souvent monochromes pour débuter.

5.   Qu’est-ce qui a provoqué le passage de l’analogique au numérique dans le monde de l’impression de production ?

Tout le monde devient plus créatif avec son contenu. Le besoin croissant se fait sentir de produire davantage de contenus créatifs. Lorsque la crise financière a frappé les entreprises, l’un des premiers budgets à avoir été coupé est celui du marketing. Les entreprises ont commencé à réduire les fonds qu’elles affectaient auparavant à la tactique marketing et ont pris en main leurs contenus pour leur donner davantage de valeur. Les consommateurs demandant maintenant des contenus plus attirants et plus détaillés que jamais, elles peuvent se tourner vers les données variables pour satisfaire aisément ces besoins en leur procurant ce plus très recherché.

Autre point fort de l’impression de production : la réduction des déchets. L’excès de stock peut être aisément évité grâce à la technologie propre à l’impression de production. Les entreprises n’ont en effet plus besoin d’imprimer en trop grandes quantités pour pouvoir réaliser des économies d’échelle. Cela contribue en outre à réduire les coûts, sachant que les entreprises peuvent étudier le processus et se servir des technologies numériques pour gérer simplement les volumes voulus, le tout, sans produire de déchets.

6.   Le jet d’encre a-t-il joué un rôle important dans l’essor de l’impression numérique ?

Le jet d’encre est l’avenir de l’impression de production numérique, car il a encore une marge de croissance et d’innovation et sait s’adapter aux nouvelles demandes du marché. Même si actuellement, il dispose des mêmes capacités que le laser au plan de la gestion des documents, techniquement, le laser est mature. La technologie laser ne peut plus ni baisser en prix ni innover, ce qui laisse la place au jet d’encre pour devenir la prochaine grande tendance de l’impression de production numérique.

Bien qu’ils se trouvent pratiquement au même niveau aujourd’hui, le jet d’encre a de quoi aller beaucoup plus loin. Il a le potentiel pour assurer l’impression d’énormes volumes et offrira davantage de productivité sur un seul et même appareil.

7.   Pourquoi le jet d’encre est-il plus avantageux financièrement ?

La production de contenus imprimés sur un appareil à jet d’encre est un processus fondamentalement meilleur marché que le recours à d’autres types d’imprimantes numériques, comme le laser. L’encre est moins chère que le toner, et les machines à jet d’encre comprennent moins de composants (par exemple, tambours et unités de fusion), ce qui réduit la consommation d’énergie et les exigences de maintenance.

Le jet d’encre a toujours été la formule la plus rentable, mais jusqu’à récemment, la différence de qualité était si nette que le facteur n’entrait pas en ligne de compte. À présent, cette technologie est à même de créer des couleurs plus vivantes que jamais, car les avancées technologiques ont permis au jet d’encre de s’améliorer techniquement et d’éliminer certainement des problèmes. En bref, la technologie du jet d’encre n’a jamais été aussi proche de la qualité lui permettant d’égaler le laser, moyennant un coût
inférieur toutefois.

8.   Où se situent le jet d’encre et le laser l’un par rapport à l’autre ?

Le jet d’encre est plus proche que jamais du niveau de qualité fourni par le laser. Pour autant, le laser ne pourra jamais atteindre la vitesse du jet d’encre, ce qui rend ce dernier incomparable.

Autre limite du laser : la prise en charge des tailles d’impression. Le jet d’encre s’adapte facilement aux dimensions de n’importe quel papier, alors que pour le laser, cette tâche est très compliquée et coûteuse, car de grandes quantités de toner doivent être chauffées suivant la taille des pages à imprimer.

Le jet d’encre offre plus de diversité aux entreprises qui cherchent à imprimer en différentes tailles et sur différents matériaux, tels que le plastique. La prise en charge des matériaux est beaucoup plus polyvalente et flexible avec le jet d’encre.

9.   Quels sont les autres atouts du jet d’encre, en dehors de la productivité et du coût ?

Les appareils et d’encre économisent davantage d’énergie, car leur niveau de consommation est sensiblement inférieur à celui du laser. Leur taux de productivité est également très supérieur, dans la mesure où, ayant moins de pièces en mouvement, leur taux de panne ou de dysfonctionnement est logiquement inférieur.

L’impression de production permet aussi aux entreprises de tirer profit de la puissance de l’imprimé pour augmenter leur retour sur investissement grâce aux données variables. La personnalisation des contenus est en effet un facteur clé, parce qu’elle replace l’imprimé au centre du jeu. Lorsqu’une entreprise commence à s’apercevoir qu’elle enregistre un taux de réponse et un retour sur investissement plus élevés en renforçant l’individualisation et la créativité de ses contenus, elle décide d’augmenter ses tirages pour maintenir sa rentabilité.

10.   Quel rôle le laser aura-t-il à jouer lorsque le jet d’encre l’aura rattrapé en qualité ? Cette éventualité est-elle imminente ?

C’est ce que nous prévoyons dans les cinq prochaines années, les grands acteurs du jet d’encre seront en mesure d’égaler le niveau de qualité du laser. Ça ne veut pas dire que le laser sera négligeable, même si la probabilité que le jet d’encre devienne un choix plus naturel pour de nombreuses entreprises en augmentation.

Cependant, il y aura toujours un segment de marché dans lequel le laser peut encore prospérer à l’avenir. Il s’agit des petites entreprises dont la faible production ne justifie pas l’acquisition d’un appareil jet d’encre, et qui resteront donc fidèles au toner. Les petits systèmes d’impression bureautique en sont le parfait exemple.

Parallèlement, les entreprises qui doivent majoritairement utiliser des couleurs spéciales dans leurs processus d’impression, comme les toners blancs, or ou argents spécialisés, peuvent compter sur le laser pour ces tâches spécifiques. Voilà un exemple qui montre que les toners et la technologie laser auront encore un rôle à jouer à l’avenir, même s’ils s’orientent progressivement vers des marchés de niche au fur et à mesure que le jet d’encre devient plus concurrentiel sur le marché.

11.  Le jet d’encre est-il la meilleure option pour une entreprise cherchant à devenir plus durable et à mieux protéger l’environnement ?

Le jet d’encre est un procédé d’impression plus écologique que le laser, du fait de sa consommation d’énergie notablement inférieure et de son nombre moindre de composants. Toute entreprise ayant un grand volume d’impression et souhaitant apporter son concours à la protection de l’environnement en optant pour une solution un peu plus écologique y trouvera son compte avec une imprimante jet d’encre. 

C’est là un sujet tout aussi central pour Kyocera. En tant qu’entreprise, nous nous efforçons en permanence de proposer les produits et services les plus durables possible, pour contribuer à minimiser l’impact que l’impression a déjà sur l’environnement.

12. Quels sont les défis qui attendent le marché de l’impression de production ?

S’agissant des défis du marché, le plus gros obstacle auquel se heurte actuellement le jet d’encre est la nécessité de bien sensibiliser les futurs clients à l’importance cruciale qu’il y a maintenant à procurer de la valeur ajoutée à leurs pages imprimées.

La diffusion de connaissances sur la veille technologique est un autre défi du moment, comme l’est le fait de démontrer aux clients futurs qu’ils doivent investir davantage dans les logiciels consolidant les données. Ces différents points sont fondamentalement liés et illustrent les défis qui attendent les fournisseurs et les consultants, comme nous chez Kyocera, pour nourrir la croissance de ce marché.

13. L’impression de production est-elle un marché parvenu à maturité, ou est-elle encore en croissance ?

En termes de volume, l’idée est de réorienter les sorties imprimées d’un marché en déclin vers l’impression de production pour en maximiser l’efficacité.

Les technologies numériques ne représentant actuellement qu’un faible pourcentage de l’ensemble des tirages sur le globe, il existe un immense potentiel de croissance pour le numérique, qui occupera une place beaucoup plus grande dans les prochaines années. La quantité d’imprimés produits par voie numérique devrait atteindre près de la moitié du total. Il est passionnant de penser aux possibilités qui vont apparaître.

Les entreprises qui découvrent les imprimantes de production, de même que celles qui souhaitent remplacer leurs modèles par des unités plus performantes, vont être les premiers moteurs de cette croissance de l’impression de production numérique. Des appareils combinant une meilleure gestion des mêta-données et des fonctions de sécurité renforcées permettant de vérifier le contenu imprimé seront lancées ultérieurement sur le marché et susciteront à n’en pas douter un réel intérêt.

14. Quel rôle la marque Kyocera va-t-elle jouer dans l’industrie ?

Nous prévoyons de devenir un acteur majeur dans plusieurs segments du marché du jet d’encre. L’un de nos principaux objectifs va être de passer en revue différentes technologies et industries d’impression.

Mais Kyocera veut aussi aller au-delà des matériels et proposer son expertise dans le domaine du développement des logiciels d’impression. Nous menons pour cela une démarche d’intégration des données et souhaitons évoluer vers le modèle d’un fournisseur complet des processus d’impression jet d’encre. D’autres entreprises font équipe avec des tiers en matière de logiciels, mais la marque Kyocera dispose des savoirs et des capacités lui permettant de couvrir tout à la fois ce type de technologies et les produits matériels.

C’est pourquoi nous rejoindrons les leaders de l’industrie lors de la Drupa, le grand rendez-vous annuel du secteur organisé à Düsseldorf en juin 2020, où nous disposerons d’un stand dans le hall 6. Nous sommes persuadés que l’avenir de l’impression passe par l’impression de production, l’un des marchés qui, à nos yeux, a tout pour gagner. En introduisant une nouvelle technologie pour procurer de la valeur ajoutée tout en réduisant les coûts, nous restons fidèles à la philosophie de Kyocera : transformer l’information en connaissance.

Les cookies et votre vie privée

Nous utilisons des cookies essentiels pour rendre les interactions avec notre site Web faciles et efficaces, des cookies statistiques pour nous permettre de mieux comprendre comment notre site Web est utilisé et des cookies marketing pour personnaliser votre publicité. Vous pouvez sélectionner vos préférences en matière de cookies à l'aide du bouton " Préférences " ci-dessous ou sélectionner " J'accepte " pour continuer avec tous les cookies.

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site Web ou, à l'occasion, pour fournir un service à votre demande (comme la gestion de vos préférences en matière de cookies). Ces cookies sont toujours actifs, sauf si vous configurez votre navigateur pour les bloquer, ce qui peut empêcher certaines parties du site Web de fonctionner comme prévu.

Ces cookies nous permettent de mesurer et d'améliorer les performances de notre site Web.

Ces cookies ne sont placés que si vous donnez votre consentement. Nous utilisons des cookies marketing pour suivre la façon dont vous cliquez et visitez nos sites Web afin de vous montrer le contenu en fonction de vos intérêts et de vous montrer une publicité personnalisée. Actuellement, vous n'acceptez pas ces cookies. Veuillez cocher cette case si vous le souhaitez.